Rechercher
  • Marie Laure

Pacifier son Ego !

L’Ego, nous en entendons parler de plus en plus comme la « bête » à abattre, mais qu’en est-il vraiment ?

Je vous partage une définition, à ma sauce, de ce qu’est l’Ego :

l’Ego est, parce que notre « Humain » a besoin d’identifier les choses, de les ranger dans des cases, une association de notre mental, de nos émotions, liés à notre vécu traumatique ou élevant.

Il représente toutes les parts de nous qui nous constituent et dont nous sommes à la fois la victime et le créateur de merveilles dans nos vies.

Il peut être le grand maître orgueilleux qui, quoi qu’il en soit, se fera la part belle dans la situation. Il usera de toute la perfidie et de la manipulation nécessaire pour être toujours LE vainqueur ! Sur un plan très réducteur, il refléterait notre part sombre… Or, ce serait une grave erreur de le voir comme un ennemi pur et simple….car il a tout autant le profil d’un protecteur, du soutien qui nous donnera la force nécessaire de concrétiser nos rêves, le moteur pour notre épanouissement ! et créateur de notre vie à notre image !

Pour simplifier : Il est notre allier comme notre bourreau

Alors, comment négocier avec lui, comment identifier son fonctionnement afin qu’il nous serve plutôt que l’inverse ? Son reflet passe par (liste non exhaustive) :

• une grande humilité, ou au contraire, un excès d’orgueil, • des prises de risques qui peuvent mettre en danger ou protectionnisme (formes d’autosabotages) • des peurs, des croyances limitantes sous prétexte de nous protéger • l’impulsion, le courage, la force qui permettra de réaliser nos plus grands rêves et ce pourquoi nous nous sommes incarnés • le révélateur de notre puissance • Illusionniste de nos choix : en effet, avant même que nous en ayons pris conscience, la décision aura déjà été prise sur le plan inconscient : Exemple :

je suis dans un travail que ne me satisfait plus et je m’interroge sur mon avenir : partir ou rester ?

Avant même que vous ayez pris une décision, votre Ego aura tranché : si vos croyances, vos peurs ….prédominent, vous ne quitterez pas votre travail, et si, au contraire, vous avez un rêve, un projet qui vous tient à cœur et que l’idée de le concrétiser est plus fort que la peur : vous changerez de cap et quitterez votre travail malgré les conséquences. C’est-à-dire que, tout pendant, que vous tergiversez avec votre mental en pesant les pours et les contres, l’Ego aura déjà tranché et vous aurez perdu beaucoup de temps en masturbation mentale pour rien…

Je rencontre toujours le même type de personne dans ma vie sentimentale :

Cela signifie que nous avons à comprendre et à modifier dans nos relations un ou plusieurs aspects et notamment, en miroir, le regard que nous portons sur nous-même.

Dans ce cas de figure, l’Ego, cherche à nous protéger en répétant les choses qu’il connait sous couvert de peurs, ou de loyauté (inconsciente) à un schéma familial/transgénérationnel/karmique….

Ici, l’Ego nous enferme dans un schéma répétitif alors même que nous souhaitons vivre d’autres relations plus harmonieuses et épanouissantes. Il joue ici un rôle de saboteur car ses peurs prédominent (mais je pense que vous m’aviez suivi dans le raisonnement !!)

Alors !! comment fait-on ?

C’est à la fois simple et compliqué ! En effet, la complexité viendra du courage et de l’effort dont on voudra bien faire preuve pour regarder nos modes de fonctionnement, nos parts d’ombres et analyser ces situations dans tous leurs aspects aussi « moches » soient ils ! car ce sont des cadeaux, des portes de sortie sur notre emprisonnement volontaire, emprisonnement par nos croyances limitantes, nos peurs, notre refus de changement (on reproduit ce que l’on connaît)….

Dans un premier temps, identifier l’Ego est secondaire, observez plutôt, sous tous les angles, un aspect de votre vie qui ne vous convient pas :

Exemple : je ne parviens pas à vivre une situation de couple qui me convient, soit mes relations sont des échecs, soit je ne rencontre personne…

Regarder le schéma répétitif : OUI, ce que nous devons travailler se présentera de manière répétitive jusqu’à ce qu’il soit reconnu !

En effet, celui-ci nous renseigne sur un aspect de nous que nous refusons de voir,

Ex : je ne rencontre que des partenaires indisponibles les partenaires que je rencontre sont violents (physiquement ou verbalement) les personnes qui s’intéressent à moi ne me conviennent pas mes rencontres sont positives puis dégénèrent très vite je ne parviens pas à me défaire d’une relation qui me fait du mal … (chaque cas étant toujours à individualiser, mes exemples ne sont qu’indicatifs d’un ou plusieurs aspects en nous, en aucun cas à généraliser)

• Rencontrer des partenaires indisponibles ou ne nous convenant pas, donne une indication sur une problématique d’engagement. Pourquoi ? version égo : je me trouve toutes les raisons de ne pas m’engager par peur du rejet ; de la souffrance éventuelle d’une rupture ; sous prétexte de ne pas reproduire un schéma familial qui ne me plaît pas…. • Les partenaires violents : reproduction d’un schéma familial (mon père m’aime mais frappait ma mère, j’aime mon père : résultat, les hommes qui me frappent m’aiment et je les aime !) l’invitation est : de revoir notre définition de l’Amour, d’identifier notre propre part de violence, de colère refoulée • La violence du partenaire peut également représenter en miroir une violence dirigée vers nous-même (je me mésestime donc mes partenaires me renvoient l’image que j’ai de moi), ils sont, en substance, l’invitation à reprendre notre pouvoir et à retrouver confiance et estime de soi • Les relations qui dégénèrent donne une indication sur le « délai » que nous avons programmé sur la durée d’une relation passionnelle avant qu’elle ne tombe dans une routine qui nous insupporte, nous la sabotons donc avant qu’elle ne soit routinière • Une relation dite « toxique » reflète la plupart du temps une dépendance affective, associant une peur de l’abandon et un sentiment de manque, de vide qui sont insupportables

Notre part d’Ego dans ces différents exemples prendrait tour à tour le rôle de la victime, ou du bourreau, ou de l’égo spirituel qui voudrait voir le bien en toute chose, ou prendrait des aspects moralisateurs soit envers nous-même ou les autres, ou bien un manipulateur, ou du protecteur…

Apprendre à observer nos différents aspects selon nos situations permet de reconnaître chacune de nos facettes et de les accepter comme faisant partie de nous, observer leur mode de fonctionnement qui ne fait que cacher une souffrance ; souffrance qui nous devons analyser sous tous ses aspects afin de nous en libérer :

Ex : en tant que femme, je ne parviens pas à me réaliser professionnellement et financièrement :

Observer ses croyances une à une :

• une femme ne peut pas se réaliser professionnellement car c’est un milieu dominé par les hommes, les femmes ne sont que leurs assistantes, • elles ne sont pas crédibles en tant que dirigeante, milieu majoritairement masculin, • elles n’ont que des postes subalternes et moins bien payées que les hommes, • le monde professionnel est hostile et dangereux, seul les « requins » s’en sortent, (et cela ne concerne que le statut de femme !!!)

Les croyances de celle-ci sur l’argent !! • L’argent est sale, seuls les gens malhonnêtes réussissent, • Les personnes qui gagnent de l’argent sont imbues de leurs personnes, hautaines et méprisantes, • autre aspect du féminin : les femmes se font entretenir par les hommes, • si je suis riche, je n’aurais autour de moi que des personnes intéressées donc hypocrites, …je pourrais continuer longtemps sur les clichés sur l’argent…

Imaginez cette femme si elle n’observe pas ces propres croyances ! pourrait-elle se réaliser en tant que chef d’entreprise ? Gagner sa vie par ses propres moyens ???

Elle pourra essayer, se démener dans tous les sens, transgresser ses peurs conscientes telles que : passer à l’action, dominer sa peur de l’inconnu, sa peur de lâcher un CDI chèrement acquis, la promotion qu’elle a mis 15 ans à obtenir ….. La réponse est NON !

Quelles que soient ses actions, ces croyances inconscientes viendront toujours la saboter car elle répugne à devenir hypocrite, vénale, manipulatrice, méprisante.

Cependant, ses aspects sont en elle et ne demande qu’à être reconnus, simplement, et, accueillis avec bienveillance car ils ne sont que des aspects humains et se réconcilier avec ces facettes permet de comprendre ses échecs dans nos vies, sur nos désirs non réalisés/réalisables malgré nos efforts.

Accepter que l’on peut être hypocrite, manipulateur, etc, pour obtenir ce que l’on souhaite nous rend plus honnête vis-à-vis de nous-même et dès lors que ces parts de nous sont reconnues et acceptées, elles cessent de nous saboter et engendrent de belles surprises dans nos vies car en plus de nous réconcilier avec nous-même, notre entourage change de lui-même et tout devient plus fluide.

Offrez-vous cette bienveillance, et émanez cet amour que vous portez en vous !

Je peux vous accompagner dans ce chemin de renaissance à vous-même, Contactez moi : Marie Laure au 06.61.23.26.89 E-mail : fernandesml@yahoo.fr www.asso-knowledge.com, rubrique guidances


32 vues

7 Rue François Gillet

69003 LYON

Mobile: 06.61.23.26.89

asso_knowledge@yahoo.com

© 2020 by knowledge

  • Icône sociale YouTube
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page