Rechercher
  • Marie Laure

Ma quête de sens


Nous nous sommes tous posé des questions concernant le sens de notre vie...Pourquoi sommes-nous sur terre ? Quelle est ma mission de vie?


Ces questions existentielles nous ont amené à faire des expériences plus ou moins joyeuses, expériences livrées par la vie elle-même pour nous faire grandir et d’autres que nous avons choisies car nous imaginions qu’elles étaient le sens que nous voulions donner à notre vie. Le résultat nous a permis d’ajuster le tir et d’apprendre de nos erreurs, et ce, même si la route est la bonne....celle-ci ne demande qu'à être confirmée, revendiquée...et exprimée...


Parfois, le résultat obtenu nous pousse à nous rediriger vers un essentiel que nous avons laissé de côté pensant qu’il était banal ou sans intérêt voire inconnu ou tout simplement normal/naturel mais parfois il s’agit de quelque chose que nous tenons pour acquis et que nous avons cessé de nourrir…pour nous apercevoir, au final, qu’il nous est indispensable et précieux.


Quelque fois, nous errons sans savoir quel sens donner à notre vie, perdus dans des cogitations incessantes qui nous font stagner et/ou tergiverser sur l’orientation à donner, ou parce que la vie nous a éprouvé et vidé de notre Foi originelle, et finalement, sans même nous en apercevoir, nous nous sommes immobilisés dans une hypothétique attente d’événements providentiels tout en n’y croyant plus…


Notre quête commune est d’être heureux, en Amour pour la vie, pour notre vie et la savourer pleinement....


Ce qui me rend heureux est mon seul objectif, encore faut-il savoir ce qui me rend réellement heureux et souvent un petit nettoyage de mes croyances et conditionnements me permettra de renouer avec..et d'y voir plus clair,

Notre quotidien souvent encombré d'obligations, de peurs liées à nos expériences passées ainsi que de projections sur le futur qui ont tendance à nous couper de ce qui nous rend vraiment heureux.


"Heureux" Ce mot très générique n’aura pas le même sens pour tout le monde, Ce qui me rend heureux, n’est pas ce qui rend heureux mon voisin ! La joie que j'éprouve m'appartient, elle m'est intime et précieuse, je peux la partager avec les autres mais je devrais au préalable la ressentir pour moi,


Alors, la seule question à se poser est : « qu’est-ce qui me rend heureux ? », "qu'est-ce qui me met en joie ?"


Et non de se faire des nœuds au cerveau sur les raisons qui justifieraient l’intérêt de ma vie et qui ressembleraient plus à un questionnement qui dirait : « A quoi je sers ? », "Quel est le but de ma vie ?" sous-entendant plus souvent l'idée de devoir remplir une mission qui viserait principalement l'intérêt des autres au détriment du mien.


Ce sont les traces d'enseignements judéos chrétiens qui nous ont laissé, au fil des générations, ce sentiment de devoir servir l'autre avant ses propres intérêts et qui nous auront dispersé, pour ne pas dire fourvoyés,


Cette idée a de pernicieux le fait que très souvent ce qui me rend heureux est précisément de me sentir utile pour les autres..

Ce qui provoque une forme de sacrifice et de soumission à l’autre, qui, si le retour d’affection ne se produit pas ou est insatisfaisant, Ou délivré avec un manque de reconnaissance ... Nous fait cruellement souffrir !


Alors ....Revenir à Soi est la solution ! Retrouver l'émerveillement ! La joie de faire des choses qui me plaise et me donne le sourire .. Retrouver en Soi, et dans ses souvenirs, les petites choses qui procurent systématiquement de la Joie, comme une activité créative par exemple,

Puis se demander en quoi cette activité me met en joie ? quel est le message que je souhaite transmettre par le biais de cette activité ?


Quand vous aurez répondu à ces questions, émergera une seule chose, ou une seule notion…Celle-ci est votre quête de sens intime… Celle que vous recherchez partout…. Dans vos échanges avec les autres, dans vos activités…et même au travail… Ce sera l’émotion qui vous portera quand vous écouterez une musique ou quand vous regarderez un film…

D'ailleurs, le monde cinématographique est un vecteur extraordinaire qui alimente notre imaginaire, nos rêves ….car nous incarnons le personnage.


Quand nous sommes « embarqués » par le déroulement d’un film, nous interagissons en anticipant les réactions du personnage, ses émotions, Nous réagissons en simultané selon ce qui nous anime et nous porte…Notre sensibilité est accrue….Nous vivons la scène, l'événement comme si nous y étions! Nous orientons dans notre imaginaire le scénario que nous voulons voir se produire…etc,


Quand on y prête un peu d’attention, et que nous nous remémorons nos films cultes, ceux qui nous ont marqués, nous y retrouvons immanquablement notre quête personnelle, une similitude dans ce qui nous met systématiquement en réaction,


Ce qui nous met en émoi au regard du film qui se déroule sous nos yeux est très significatif du message que nous souhaitons délivrer, laisser ou pérenniser pour le monde.


Je m’attarde un peu sur l’impact cinématographique, car il échappe à notre contrôle, celui qui régit notre vie quotidienne et que nous bridons la plupart du temps par nos conditionnements, nos obligations et qui, de ce fait, nous éloignent de ce qui nous anime et nous porte au fond de nous…et donc de notre quête de vie…


Les personnages fictifs que nous incarnons durant le visionnage d’un film sont libres de toute entrave, de toute règle et conditionnement qui régissent notre quotidien et nous nous en donnons à cœur joie pour exprimer nos réels désirs et souhaits…ceux-là même que nous voulons dans nos propres vies.

Notre état d’esprit se traduit également dans le genre de films qui nous attirent, exprimant nos désirs et émotions...

Comme les films romantiques ou au contraire des films tristes et oppressants qui viendraient témoigner de notre mal-être…en passant par des films d’actions qui m’imprègnent des actions que je voudrais mobiliser dans le sens de ce que je veux voir se produire dans ma vie mais que je restreints au regard de mon quotidien, de ma vie et de mes capacités d’actions que je juge peut être limitantes dans l'instant…


En tout cas, l'émotion qui se réveille à ce moment-là, est "mon" sujet du moment ou ma quête de vie si je n'ai pas encore agi en faveur des convictions qui la motive.


Exemple : si je commence à réagir ou me révolter quand je regarde un film où un sentiment d'injustice règne ...il y a fort à parier que je ressens de l'injustice vis à vis de moi ou que la notion d'équité, de respect..est fortement ancrée en moi et que je souhaite, par voie de conséquences, la revendiquer et l'appliquer dans ma vie et mon quotidien,


Bref, si vous avez des doutes sur "Votre" propre quête et qu’une introspection ne serait pas suffisante, observez vos émotions pendant que vous regardez un film et également le genre de film qui vous attire…car la réponse s’y trouve…

Vous y retrouvez les valeurs que vous défendez et qui vous sont chères, Vos envies, vos besoins...ce qui vous tient à cœur et qui,


Si votre quotidien ne vous satisfait pas, montre simplement que vos valeurs ne sont pas exprimées parce que limitées, bridées ou bafouées, Parce que vous vous empêchez de les vivre sous couverts de peurs, d'obligations, de conditionnements....


Alors, chercher à changer d'emploi, de conjoint(e), à modifier son quotidien ou autre...en pensant que ce qui ne vous rend pas heureux est lié à votre environnement, à votre contexte de vie... ne changera pas grand-chose si vous ne nourrissez pas ce qui vous anime et vous motive au plus profond de vous,

Demandez-vous plutôt ce que vous feriez si tout était possible ? Et si vous n'aviez aucune peur ? Que feriez-vous ici et maintenant ?

Quelles seraient les actes immédiats que vous poseriez ?


Vous pourriez constater que ce que nous souhaitons le plus au monde est bien souvent très simple, exprimable dans chacune de nos actions….au quotidien….inutile d’aller le chercher dans un emploi particulier ou auprès d'une autre personne...


Quand nous avons décelé notre « réelle » quête de sens, notre volonté d’action se met en place et nous avons la motivation d’agir en faveur de ce qui nous anime, Ainsi, notre direction prend un sens concret et nous agissons selon nos valeurs, nos motivations et faisons tout pour réaliser nos rêves.


Renouer avec Notre Quête doit se faire de Soi à Soi, indépendamment des autres et de leurs jugements et approbations. C’est parfois difficile et nous y renonçons souvent en éteignant cette flamme qui nous illumine sous des prétextes que nous jugeons légitimes, certes, mais qui en y réfléchissant ne sont pas les nôtres.

Nous mettons nos propres désirs et besoins de côté au profit des besoins de notre entourage ou d'obligations conjoncturelles..etc


D’aucuns y verront de l’abnégation et pourraient être fier de "se sacrifier" au monde comme étant la démarche la plus noble qui soit, Validant ainsi une forme de solidarité "humaniste" et dénuée d’égoïsme, ou se flatter de ne pas céder à une forme de caprice qui ne servirait que ses propres intérêts..... mais il n’en est rien,


De ce fait, je renie ce qui est fait de Moi ma valeur ajoutée, mon atout, mon cadeau au monde,

Car ce qui m’anime et me rend heureux, ce que je suis venu défendre dans ce monde est ma mission de vie, et elle a une place indispensable,

Elle fait partie du tout et doit être …tout simplement,


Ce n’est pas quelque chose d’égoïste ou nombriliste, c’est un élément essentiel à apporter au monde et ce, même si cela signifie être mère au foyer et donner la vie. Ce qui pourrait donner l’impression ( à certaines personnes) de n’avoir aucune ambition, et qu’une mère au foyer n’aurait aucun but dans la vie et n’ayant aucune quête à défendre !?

Voilà qui est très réducteur....

Donner la vie est précieux, voire magique ! Tellement le processus est extraordinaire !


Nous avons chacun une valeur à défendre sur cette terre et c'est tout l'intérêt de notre incarnation,

Chercher à l'adapter, à la conformer à ce que la majorité ou "les autres" pensent, nous fait passer à côté de la mission que nous avons choisie de vivre et d'exprimer au Monde...et qui doit être défendue coûte que coûte malgré les aléas et oppositions que nous pourrions rencontrer dans notre vie !


Et je dirais même, surtout lorsque des oppositions viennent nous tester et éprouver nos valeurs ! Ces tests n'ont pour objectif que de nous permettre de nous affirmer et de revendiquer un aspect de la nature humaine que nous avons choisi de défendre parce que d'autres l'auront perdu en cours de route et n'attendent de nous que de leur rappeler...


Tout comme, mon voisin viendra défendre "sa" valeur et me la rappeler afin que je n'oublie pas l'importance qu'elle pourrait avoir à mes yeux et que j'aurais tendance à oublier ou mettre de côté car ma vie et mon quotidien m'en auront fait perdre le sens...et je pourrais avoir besoin de "cette piqûre de rappel" pour me souvenir que c'est également indispensable pour moi !

Et ainsi remercier cette personne de me le rappeler,

Car, si cette personne avait mis ces valeurs et convictions de côté sous des prétextes fallacieux de conformités aux besoins et conditionnements collectifs, si elle avait eu peur d'exprimer ce qui l'anime au plus profond de son être, Peut-être aurait-elle cessé de le faire et ne m'aurait pas délivré ce message précieux et nécessaire à mon équilibre,


Ce message, qu'elle est venue partager au monde...et me le délivrer malgré les objections et aléas qui seraient venus la confronter à la véracité de ses propres convictions et certitudes, l'amenant à revendiquer ce en quoi elle croit et qui demande du courage quand l'extérieur dit le contraire....et qui aurait pu dissoudre ce message, le perdre dans des méandres de controverses,

Controverses qui ne nous demandent que notre discernement, notre opinion, la revendication de nos convictions....et surtout de s'y tenir, non comme un être obtus qui ne se remettrait pas en question mais comme un être qui sait ce qui est juste pour lui et le confirme dans ces actions quotidiennes....

Alors, elle et moi y aurions perdu quelque chose,

Cette personne aurait perdu sa joie de délivrer son message et moi, l'enseignement, la reconnaissance et le souvenir de ce message précieux que j'aurais mis de côté pour me concentrer sur les valeurs que je défends et qui me sont chères, certes...mais qui parfois m'éloignent de certaines notions tout aussi importantes pour moi et qu'il est bon de me rappeler à certains moments de ma vie....


En résumé, si vous vous sentez porté, animé par des valeurs qui font sens pour vous : revendiquez-les ! Sans restriction ! Le monde a besoin de vous pour véhiculer ces messages ! Tout comme vous avez besoin des messages et des valeurs véhiculées par votre entourage,

Vous avez été détourné de vos valeurs !? renouer avec elles, recherchez les au fond de vous car elles sommeillent en vous et n'attendent que votre accord pour s'exprimer...

Chacun d'entre nous est unique et porte un message pour l'humanité....

Se permettre de l'exprimer est le plus beau cadeau que vous pouvez vous faire ...pour vous et pour l'humanité qui en recevra le cadeau et la jouissance ! Ainsi la notion de "donner et recevoir" prend un réel sens !


Car je ne peux jouir que de ce qui me met en joie et profite aux autres dans mon rayonnement ! Simplement parce que ceci émerge de moi, principalement, l'autre étant le réceptacle qui comblera ma joie de partager avec lui/elle...


Le rayonnement de l'autre rejaillira sur moi dès lors qu'il s'exprimera dans une joie authentique et viendra comme une valeur ajoutée dans ma vie et comblera mon propre rayonnement en me complétant...en le sublimant.... l'échange est mutuel et profite à chacun...


Nos expériences personnelles et intimes, même si elles sont douloureuses, nous dirigent ou réorientent toutes dans ce même objectif, Cependant, la première attention ou première écoute doit en priorité être tournée vers nous même .... C’est primordial ! et change toute la donne !


Marie Laure

0 vue

7 Rue François Gillet

69003 LYON

Mobile: 06.61.23.26.89

asso_knowledge@yahoo.com

© 2020 by knowledge

  • Icône sociale YouTube
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page