Rechercher
  • Marie Laure

Le Vol de ma Pensée


Quand ma façon de penser porte préjudice à mon mode d’expression et mes communications avec les autres.

Nous ne sommes pas tous « doués » pour l’expression orale, Et notamment sur l’expression de nos sentiments, Sentiments, pas nécessairement amoureux, mais qui témoignent de nos souhaits, de nos envies, des valeurs que nous défendons, de nos besoins….

Ainsi pourrait apparaître un imbroglio de sentiments mitigés et controversés, qui me laisse le sentiment d’être incompris, pas clair, et que je cherche à éclaircir avec mes pensées, mes réflexions Que le message que je cherche à réellement transmettre ne correspond pas à ce que je transmets verbalement et concrètement ….ou par mon silence,

Que ce silence….loin de me laisser du temps pour parfaire ma position, ajuster ma pensée ne fera que donner une note…un sentiment à l’autre…que mon positionnement s’oriente vers une négation, un refus ou un rejet…

Que verbalement, je pourrais mettre en avant des revendications qui n’ont aucun rapport avec la réelle teneur de mes ressentis et ce que je pense vraiment…..simplement parce que je n’ose pas m’exprimer concrètement sur ce que je souhaite ou sur ce qui me rebute…

Comme le fait de demander plus d’attention de la part de son/sa conjoint(e) en lui objectant son absence du domicile plutôt que lui dire qu’il/elle nous manque, que l’on souhaiterait partager plus de moments intimes…à deux…

Nos vies sont faites de subtilités, de délicatesses, Dont chaque brindille aura fait germer une nouvelle compréhension, Construisant le nid de notre Amour Inconditionnel,

Et, je comprends que mes intentions ne seront jamais claires tant que je ne les aurais pas exprimées verbalement...concrètement…clairement…et surtout avec mes émotions …mes ressentis

Que toutes mes manœuvres pour faire comprendre à l’autre ce dont j’ai besoin, ce dont j’ai envie…ce je j’aime et que je n’ose exprimer clairement tellement j’ai peur que l’on m’oppose un refus…un rejet qui viendrait anéantir tous mes efforts….me font finalement perdre du temps, m’éloignant des personnes que j’aime en transmettant un message aux antipodes de ce que je souhaite vraiment divulguer de moi….

Et, je constate que pour bien faire je tourne autour du pot, je minaude, je fais semblant….je m’adapte et répond à l’autre ce qu’il a envie d’entendre tout en essayant de lui faire comprendre ce que je veux et qui m’est nécessaire…

Et je me perds dans ces subtilités, ces délicatesses, Que je n’ai pas encore complètement intégrées et auxquelles je cherche à m’adapter au gré de mes expériences…brindille après brindille…

Et, dont la finesse m’échappe encore un peu,

Non, parce que je n’aurais rien compris mais parce que je n’ose pas, Parce que j’ai le sentiment que je ne parviendrai pas à me faire comprendre, Parce que ma façon d’exprimer mes sentiments m’a jusqu’alors porté préjudice Que je serais comme l’exception qui confirmerait cette règle,

Et que cette règle n’aurait pas cours …N’aurait aucune valeur pour moi, aucun retentissement « favorable » dans ma Vie, Parce que conditionnée par mon vécu, mes croyances et mon éducation, Résultat de ma pensée analytique que j’utilise quand mes sentiments me semblent incompris Et dont les résultats auxquels je ne crois plus vraiment, tout en les rêvant, ne ferait que me faire souffrir….

Alors, je me tais, Je patiente…. J’essaie de me faire comprendre…en parlant à demi-mots, Je m’adapte….

Je réfléchis… en utilisant mon raisonnement, en voguant au gré de mes pensées, de mes croyances qui analyseront les situations sur un mode plus synthétique, exempt de ressenti, Afin de comprendre le pourquoi du comment, mais qui me fera perdre la substance du message que je souhaite faire passer,

Et, c’est à cet endroit que les malentendus, les incompréhensions verront le jour, Que mon silence, à valeur d’introspection afin de comprendre là où le bât blesse…et que j’utilise afin d’apporter une réponse adéquate à la problématique qui se pose ….

Ne fera que m’embrouiller et perturber l’autre qui n’y comprendra plus rien….et se fera ses propres interprétations (lui-même positionné sur un mode de pensée analytique) …et nous voilà dans une roue du hamster qui roule à contresens…

Ce que j’ai besoin de comprendre, C’est que mes pensées, mon raisonnement… agrémentés de la résonance de mes croyances accumulées au fil du temps, qui viendront ajouter de l’eau à un moulin déjà largement abreuvé de « il faut », « tu dois »… Viendront modifier mon comportement, la façon dont je vais m’exprimer et les interprétations de ce qui se déroule sous mes yeux….parce que j’aurais retiré de l’équation mes ressentis, mes émotions et mes désirs…

Allez ! un exemple,

Admettons que je sois père ou mère de famille, J’œuvre au quotidien pour le bien être de ma famille, cependant, il est quelques désagréments qui me chagrinent… Je les exprime subtilement.. par des allusions, Mais cela ne change rien…

Je réfléchis et analyse la situation, Mais se faisant j’extrais « ma » part émotionnelle, car je cherche à satisfaire tout le monde, moi y compris…mais comme mon précédent mode d’expression n’a donné aucun résultat, J’oriente ma nouvelle pensée sur ce que veulent les autres et cherche à l’adapter autant que faire se peut avec ce que je veux et qui est nécessaire pour moi….

Et c’est là où je m’égare…. Et que les incompréhensions, les malentendus surviennent, Que les non-dits « foutent le bordel » !

Alors, je commence à revendiquer mes besoins, sachant que cela pourra bouleverser mon quotidien, Que je pourrais me voir objecter une foultitude de mécontentements, Et que cela pourrait faire éclater ma famille…

OU, je me tais, je me sacrifie, Je cherche à m’adapter en permanence… Je cherche à contenter tout le monde en m’excluant MOI et mes besoins, Ainsi, je ne fais pas de vagues, Je ne fais pas éclater la famille, Je perpétue un schéma qui semble convenir à tout le monde mais dont mes besoins viendraient à en souffrir….

Ce que je n’ai pas compris… C’est que mon mode pensée, mon raisonnement, mes croyances….sont LE seul et unique problème,

Que personne ne m’a demandé de me sacrifier,

Que personne n’a compris ma demande…. Simplement parce que je ne l’ai pas formulée concrètement… explicitement, Que je n’ai fait que tourner autour du pot… En attendant que les autres comprennent ce que je voulais dire, En partant du principe que j’avais l’impression d’être clair, et que j’ai le sentiment que ce sont les autres qui n’ont pas compris, pas voulu, pas accepté,

Que ma peur d’être rejeté, incompris….abandonné m’a, d’une certaine façon, contraint à m’exprimer indirectement, maladroitement…. par le biais de subtilités et de délicatesses, que je n’aurais pas positionné au « bon » endroit,

Ces subtilités ne me demandaient pas de déplacer le sujet de la controverse sur des « objets » pratiques du quotidien mais sur mes réels ressentis, la teneur profonde de ce qui a de la valeur pour moi, mais que mon mode de pensée, m’ayant apporté jusqu’alors des résultats tellement décevants,

Me laissant le sentiment de devoir les exprimer autrement….sur un autre mode…. Et que mon premier réflexe sera de m’exclure, de rejeter mes propres ressentis, mes propres envies parce qu’elles me semblent égoïstes, de prime abord, puis parce que mes précédents efforts pour les exprimer ne m’ont laissé qu’un goût amer ….d’incompréhensions, de malentendus….de non-dits…

Le vol de ma pensée s’est toujours orienté vers le bien-être de tous, Vers ce qui me met en Joie, Vers le compromis « idéal », bénéfique à chacun….

Mais, se faisant j’ai négligé ma communication,

Mes pensées et mes intentions étaient claires, Mais, j’ai négligé ma communication, pensant que mes attitudes, mes intentions étaient claires, et mettaient en évidence l’amour que je porte pour mon entourage, Que mes actions parlaient d’elles-mêmes et ne nécessitaient aucune explication…

…..mon mode de communication et d’expression…. fruit de mes pensées et raisonnements intellectuels et pragmatiques…. Ne doit en aucun cas exclure mes émotions… Et ce, même si, sur le passé, l’expression maladroite de mes sentiments m’a occasionné des déconvenues, des désagréments, des souffrances… aura généré des malentendus….. ou parce que mes silences m’auront éloigné de personnes que j’aime

Je dois persister à exprimer mes sentiments, mes émotions, mes souhaits et désirs…. Parce qu’avec le temps et l’expérience, j’en viendrais à les affiner et les exprimer avec plus d’authenticité, de vulnérabilité,

Vulnérabilité qui ne fait pas de moi quelqu’un de manipulable, de faible…contrairement à ce que j’ai toujours cru, Mais quelqu’un de sincère, d’authentique…. Qui revendique sa richesse comme sa fragilité avec la même légitimité…

Exprimons-nous hautement et clairement ! L’humain a été doté de la parole parce qu’elle lui est nécessaire… pour verbaliser ses ressentis, Pour expliciter ses envies….

Que le vol de ses pensées aurait laissé comme en suspens dans un ciel rêvé, Offrant de lui qu’un souffle de sentiments éphémères,

Que s’il ne les affirme pas haut et fort, s’envoleront comme la plume au vent….

Marie Laure

0 vue

7 Rue François Gillet

69003 LYON

Mobile: 06.61.23.26.89

asso_knowledge@yahoo.com

© 2020 by knowledge

  • Icône sociale YouTube
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page