Rechercher
  • Marie Laure

Le Don de Soi,


Mon cahier de classe,

D’aussi loin que je me souvienne, on m’a appris à être « gentil(le) », serviable, obéissant(e), respectueux(se)….


Et j’ai trouvé cela juste, j’avais envie d’être cette belle personne que l’on me décrivait car elle me correspondait, elle intégrait mes valeurs et souhaits pour le monde que je voulais me construire.


Elle reflétait ma Joie de vivre, mon ambition et l’ouverture du Cœur que j’avais pour le monde que je découvrais un jour à la fois…avec ma spontanéité…ma candeur…


Mes instructeurs en la matière ont pris différents visages, passant de mes parents à mes instituteurs puis mes enseignants. Ils m’ont donné la marche à suivre…le mode d’emploi (selon eux)….que je me suis appliqué à suivre à la lettre….convaincu que c’était la VOIE à suivre, le chemin qui me garantirait la reconnaissance de Qui je Suis, le respect de mon être et la certitude que mes échanges avec les autres seraient parfaits, aimants, bien intentionnés, valorisants pour chacun et bienveillants….


Sauf que, en grandissant, j’ai découvert autre chose…. Alors, pensant avoir fait une erreur,

j’ai rouvert mon cahier de classe, j’ai réexaminé les règles, la table des matières ….coché et validé les cases sur les leçons que j’avais apprises et qui me semblaient acquises…m’offrant ainsi la certitude que « j’avais tout bien fait comme il faut ! » Mais…


La Vie me présente autre chose, quelque chose de différent, que je ne comprends pas toujours car non conforme à l’apprentissage que j’ai reçu,


Au gré de mon évolution, je découvre des points sur lesquels je butte… je m’interroge, passant de désillusions en questionnements, de surprises en illuminations…de mésaventures en coups de chance… Et, je cherche à m’adapter à un monde un peu tronqué et manifestement à tendance hétéroclite auquel je ne suis visiblement pas complètement préparé.


Mais j’ai pourtant validé ma leçon ! j’ai réussi mon interro ! et validé mon diplôme !….je me sentais prêt pour la Vie…MA Vie…. j’ai appliqué les règles à la lettre….et pourtant cela ne fonctionne pas toujours…Pourquoi ?


Mon souci est que j’ai confondu certaines notions entres elles, parce que j’ai fait des déductions selon mon vécu encore juvénile et inexpérimenté, et que la représentation de mon jeune âge divergeait assez remarquablement de ce que l’on cherchait à m’inculquer,


Ainsi, quand un adulte me disait que « la Vie est courte, qu’il faut profiter de chaque instant », L’enfant que j'étais, n'a pas immédiatement compris cette notion du temps car il pensait avoir la Vie devant lui pour assouvir tous les rêves qui pétillaient dans sa tête ainsi qu’une confiance absolue... inébranlable..

L'enfant que j'étais, a vu comme une évidence que non seulement j’avais le temps d’appliquer ce conseil et qu’en plus, comme j’avais été averti… je ne ferais jamais l’erreur de gaspiller ce précieux temps même si, à cet âge, celui-ci me semblait alors… éternel et illimité… ….et pourtant….


Certaines notions m’ont également été présentées selon le raisonnement de personnes ayant vécu des choses très différentes les unes des autres et propres à leurs vécus …. m’exposant, de ce fait, à des enseignements témoignant de leurs propres conclusions, de leurs vérités…..alors que je n’avais pas encore expérimenté ma propre expérience de Vie….ni tiré mes propres conclusions …


Ces témoignages m’auront quelque peu dispersé d’une forme de réalité, orientant mes pensées et représentations selon les histoires de vie de chacun…ne me laissant que mon propre champ d’expériences pour en tirer des conclusions …. et qui les années passant ne s’avèrent finalement pas être les miens.


Ainsi quand un adulte me dit que la Vie est dure, qu’il faut se battre pour faire sa place, Il me transmet, dans cet instant, ses propres difficultés et incertitudes sur la Vie, ses peurs et sa perte de confiance…

Alors, je commence à me méfier, à avoir peur et à anticiper les problèmes avant qu’ils n’arrivent car cet adulte, dont j’ai vu la souffrance, m’a fait peur…. L’enfant que j’étais s’est dit « si un adulte trouve la vie difficile… Qu’en sera-t-il pour moi ? » « serais-je à la hauteur ? »

Et sans le savoir, cet adulte voulant me prémunir des dangers a biaisé l’image que je me faisais de la Vie, à ébréché ma confiance…en moi et en l’expérience que je m’apprêtais à découvrir,


Le seul élément réel et concret pour moi qui émerge dans mon enfance, est la valeur morale que je fais mienne, Les notions de bien et de mal, de juste/injuste, respectueux/irrespectueux….que j’ai su distinguer, Que je me suis approprié afin de parfaire mon identité, me permettant, ainsi, de me positionner,


J’ai fait de ce que l’on m’a appris ma propre identité, le respect de mes propres valeurs, Celles qui me semblaient justes et respectueuses de la personne que je voulais incarner dans ma Vie et que je me suis acharné(e) à respecter malgré les aléas que me laissait découvrir ce monde encore inconnu…


Et je n’ai cessé de m’adapter…selon mes valeurs…sans forcément récolter, recevoir les résultats présumés de mes diverses actions…et qui, selon les enseignements que j’ai reçu, auraient dû obligatoirement , naturellement en découler… Car, encore une fois, j’ai retenu les leçons que l’on m’a transmises dont celle qui me dit que "je ne récolte que ce que je sème" Nécessairement, je dois y voir un message, un nouvel apprentissage, une nouvelle leçon…


Alors, j’ouvre une nouvelle page à mon cahier et je note….ma nouvelle leçon, Celle écrite de ma main et qui aura valeur d’enseignement pour moi, mes enfants et les êtres qui me sont chers…et que je transmets avec la force de mon affection, de la tendresse que j’ai pour l’autre,

Je leur offre des années d’apprentissages, d’enseignements, selon mes propres convictions, mes propres apprentissages et leçons de Vie,


J’ai pour ambition de leur faire gagner des années d’apprentissages, des années d’expériences afin qu’ils ne gaspillent pas ce temps si précieux et aillent plus rapidement à l’essentiel…comme mes ainés ont cherché à le faire pour moi…mais que je n’ai immédiatement compris…

Et j’ai confiance que mon message sera instructif…suffisamment explicite…clair et compréhensible…pour ceux qui voudront bien le recevoir,


Ce qui m’a échappé par le passé et que je découvre au fur et à mesure que j’évolue dans ma vie, c’est le Don de moi que je fais dans chacune de mes expressions, le transfert de mes valeurs que j’ai ajusté au contexte et que je livre à la postérité.

Ces valeurs que j’ai défendues envers et contre tout car elles sont Qui Je Suis…Que j’aime et respecte profondément…. Et que je ne changerai pour rien au monde !

Ces valeurs que j’exprime naturellement…depuis toujours…et sans Diktat, Mais simplement parce que je les incarne au plus profond de Moi, Et que je les offre au monde, à mon Monde, Sans distinction entre les êtres, sans protocole ou disposition particulière,


Et avec le temps, elles s’affirment de plus en plus, elles illuminent mon chemin, éclairent mes expériences qui ne cesseront de me donner raison, de me dire que j’ai bien eu raison de les respecter et de les affirmer haut et fort car elles sont devenues ma réalité, MA VIE

J’en ai fait ma propre leçon, selon mon expérience,

j’ai corrigé les « coquilles » dans les textes que l’on m’a transmis car, De prime abord et contrairement à ce que l’on m’avait dit, je me suis aperçu que finalement :


- La gentillesse ne paye pas toujours, Mais, cette valeur me représente …alors, je persiste à la défendre même si parfois les aléas de ma vie me disent le contraire,


- Qu’être trop honnête me porte parfois préjudice… Mais, je n’en deviendrai pas malhonnête pour autant…


- Qu’être généreux peut laisser la porte ouverte à un intérêt malveillant… Mais, mon expérience m’a permis de discerner et ainsi de choisir à qui je voulais offrir cette part de Moi,


Je n’avais pas été préparé(e) à cela et cette découverte qui se fait jour, au gré de mon cheminement me laisse, de prime abord, dans la tristesse…dans la désillusion d’une tromperie, d’une trahison que mes ainés m’auront dissimulé….pour mon bien, certes…mais il me faudra du temps pour le comprendre,

Comprendre que l’espoir, la confiance et la Foi en la Vie, l’Humanité…est la seule valeur que je dois persister à défendre….

Cependant, je n’en reste pas moins meurtri et naïf(ve) face à ce monde auquel je me croyais préparé(e), averti(e)… Que ce monde, vis-à-vis duquel j’étais confiant(e) et ambitieux(se) de le partager avec les autres, s’est fourvoyé….d’une certaine manière et me demande de réviser ma copie et de laisser émerger une nouvelle pensée, un nouveau MOI…


Plus conscient(e), plus mûr(e), plus conforme à Qui Je Suis parce qu’aguerri(e) de fardeaux qui ne m’appartenaient pas…plus léger(e)….libéré(e) de pouvoir exprimer la part de Moi qui reflète les valeurs qui me sont propres et que je n’ai plus peur de délivrer au Monde,

Que mon Amour, ma Joie pour la Vie et les personnes qui m’entourent est tout ce dont j’ai besoin…

Ainsi, si mes valeurs, ma morale ont été bafoué, je devrais en tirer mes enseignements, mes leçons que je transmettrai aux autres,


Et sur cette nouvelle page, j’inscrirai,


- Que je ne renie pas mes valeurs, car elles me représentent, elles sont Qui Je Suis, même si par moment elles m’auront fait chuter, m’auront fait douter….ressentir une forme de trahison…de désillusion,

- Que j’aime le Vie car elle a de merveilleuses choses à me montrer, de fabuleux cadeaux à m’offrir, de nombreux mystères à me dévoiler…

- Que Je fais ce qu’il me plaît, en cohérence avec Moi et personne d’autre,

- Que ce que j’ai appris, après m’avoir déstabilisé, décontenancé, est ce qui m’a permis de trouver mon équilibre, ma stabilité…Ma vérité…

- Que j’ai tiré les leçons de mes expériences et qu’au final, la vie n’a de reflet que l’image que j’ai bien voulu lui donner,

- Que mes « instructeurs » avaient à la fois tort et raison…ma propre expérience ne servant qu’à déterminer ce qui est vrai pour Moi….et en extraire mes propres enseignements…

- Que mes ambitions, ma Soif de vivre ne s’est pas altérée, desséchée…et que j’ai toujours à Cœur de Donner de Moi pour la postérité…


Parce que je suis ainsi fait(e), N’en déplaise…


Marie Laure

0 vue

7 Rue François Gillet

69003 LYON

Mobile: 06.61.23.26.89

asso_knowledge@yahoo.com

© 2020 by knowledge

  • Icône sociale YouTube
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page