Rechercher
  • Marie Laure

Le Besoin de Reconnaissance !

Mis à jour : 19 août 2019


Nous avons besoin de ressentir que nous ne sommes pas seuls au monde ! individuellement, nous recherchons continuellement l’interaction avec nos congénères, soit par le biais d’échanges verbaux ou de contacts physiques.

Ces échanges nous sont vitaux. En effet, comment se reconnaître soi-même?, comment donner un quelconque crédit à mes actions? lesquelles actions n'auraient d'ailleurs aucune raison d'être si je vivais en totale autarcie...

Si je ne trouve pas dans le regard de mon prochain un intérêt même substantiel, quel intérêt aurait ma vie? quelle motivation à me démener, à avancer sur mon chemin...?

L’absence de ces contacts entraîne inévitablement un dépérissement d’abord mental puis physique.

En effet, l’être humain n’est pas fait pour vivre seul et isolé, coupé du monde. J’ai le souvenir ému du film « seul au monde » avec Tom Hanks qui confère à un ballon, une humanité qui le raccroche au monde.. Ce ballon l’aide à survivre dans son isolement forcé et il va même risquer sa vie pour « sauver » son ballon des eaux, geste désespéré d’un homme en perdition qui se raccroche aux symboles faisant sens pour lui dans sa tragique situation !

Nous sommes tous des Tom Hanks en perdition qui recherchons dans notre entourage la force d’avancer, le soutien, la force de nous surpasser, les judicieux conseils à nos interrogations…

Depuis notre plus tendre enfance, nous avons reçus des guidances de la part de nos parents, puis par le biais de Professeurs, d’amis(es), d’amoureux(se)…nous éloignant peu à peu de notre discernement sur notre propre valeur.

Cependant, ces interactions ont contribué à notre évolution, indispensables à notre développement, bien que nous les ayons rejetés au moment de l’adolescence dans une rébellion à l’autorité, un refus à toute directive qui ne viendrait de notre volonté propre et en fonction de nos élans de cœur ; cœur si impulsif à cet âge, passionné, intense et tout à la fois tragique dans ses débordements…Mais quelle intensité d’émotions !!! Quelle vigueur dans les échanges!! Quelle authenticité dans nos élans !!

A l’âge adulte, nous estimons être suffisamment mature pour nous réaliser par nous-mêmes, nous n’exprimons plus nos besoins, nous interagissons avec notre entourage selon ses besoins, ce que nous pensons être « la bonne attitude » en fonction de notre expérience…de nos blessures qui sont venues pervertir notre candeur, notre innocence.

Cependant, comme des enfants insouciants nous poursuivons dans cette quête de légitimité, de reconnaissance en usant d'autres artifices moins francs certes que durant l'enfance car échaudés par la vie, les épreuves ..mais l'envie reste la même, l'élan passionné et authentique en sous-jacent et ne demandant qu'à s'extérioriser dans toute sa spontanéité.

Le soulagement ressenti par le regard bienveillant et gratifiant de mon entourage occasionnera inexorablement une libération capable d’apaiser le pire des conflits, la plus grande des indulgences devant l'injustice et ultimement une Paix intérieure si difficilement acquise….

Nous sommes capables des plus grandes soumissions, du pire sacrifice, jusqu’à ce que notre Valeur intrinsèque soit reconnue, appréciée…ainsi nous trouvons un apaisement salutaire, et finalement un sens à notre vie !

Si je me sacrifie pour le bien-être de ma famille… les voir heureux et épanouis sera ma gratification et la validation que mes efforts n’auront pas été vains et inutiles….s’ils reconnaissent ma participation dans leur réalisation, j’accéderai à l’apothéose dans ma propre réalisation !

Je suis capable du plus grand dévouement dans mon milieu professionnel, avec la même passion, le même besoin de reconnaissance. Mon sentiment d’individualité étroitement lié à ma réussite professionnelle et à la légitimation que m’apporteront mes pairs.

Je pense que « Sans les Autres, je ne suis Rien ! »

Nous oublions que cette précieuse reconnaissance part de nous-même initialement.

Si je ne me reconnais pas dans la légitimité de mes actes, ceux –ci resteront vains quand bien même je recevrais une appréciation de la part de mon entourage…celle-ci me semblera moindre, « normale », insignifiante, et ce, même si l’extérieur déploie tous les arguments nécessaires, nous persisterons à rechercher autre chose….un petit plus indéterminé, auquel nous ne saurions même pas donner une définition tellement celle-ci serait impalpable, laissant un goût d’amertume à nos actes désespérés..

Si je n'ai pas conscience de ma propre valeur, je ne parviendrai jamais à obtenir la reconnaissance, la quiétude d'être compris et valorisé dans mes actions.

Enfants, nous avons été coupé de notre spontanéité, freiné dans nos élans, ce qui a laissé place aux doutes, aux peurs, à la méfiance...et nous n'avons eu de cesse dès lors de chercher à restaurer notre propre confiance et à déployer des trésors d'efforts pour Etre reconnus, appréciés, aimés...

Ces trésors sont en moi, il ne tient qu'à moi de les reconnaître, de les valoriser, d'abord pour mon propre bien-être, afin d'être en accord avec moi-même et serein...en paix!

Je n'aurais dès lors plus à attendre la reconnaissance de l'extérieur car j'aurais pleinement conscience de Qui je Suis, je serai comblé et épanoui....

Et comme par enchantement, l'extérieur me renverra l'exacte perfection de mon Etre! Pour mon plus grand bonheur..

Marie Laure

J’anime des ateliers ou vous accompagne individuellement, Contactez moi : Marie Laure au 06.61.23.26.89 E-mail : fernandesml@yahoo.fr www.asso-knowledge.com

3 vues

7 Rue François Gillet

69003 LYON

Mobile: 06.61.23.26.89

asso_knowledge@yahoo.com

© 2020 by knowledge

  • Icône sociale YouTube
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page