Rechercher
  • Marie Laure

L’Unicité de l’Être


Nous sommes tous imprégnés d’un désir d’amour infini, d’un rêve d’amour absolu, non conditionné,

Car nous sommes tous, unanimement, cette pure émanation,


L’Unicité de l’être n’est pas un état à atteindre ou à développer,

car nous l’incarnons déjà,

Nous avons juste à en prendre conscience en le libérant de notre égo blessé,


En effet, notre vécu est venu pervertir notre Essence profonde, nous donnant le sentiment que cet état était conditionné par des règles, des devoirs à accomplir, des attitudes propices à donner ou recevoir de l’Amour,

Et ce qui relevait de notre quintessence est devenu un désir, une quête dont les règles nous sont apparues comme tronquées, incompréhensibles et/ou mystérieuses,

Et cette quête ….souvent inaccessible..


Quel que soit notre vécu, nous avons le sentiment de vivre dans un monde où l’Amour « manque »,

et nous passons le plus clair de notre Vie à vouloir combler ce manque et surtout à « survivre » à ce manque d’Amour,


Et la question que nous nous posons très tôt dans nos vies est :

« que dois-je faire, qui dois-je être pour recevoir et combler ce manque d’amour ? »


Notre premier réflexe sera de nous adapter à la demande des autres,

D’estimer notre valeur en fonction du retour affectif des autres,

Avant de comprendre que nous avons construit un Moi qui ne correspond pas à Qui Je Suis,

Que le personnage que nous avons créé pour répondre « aux règles » que nous avions comprises n’avait rien à voir avec Qui nous sommes…


Car notre égo est venu nous protéger des blessures, poser des barricades et a, dans le même temps, accentuer ce sentiment de séparation vis-à-vis de l’autre,


Nous avons fini par ne plus nous sentir reliés à l’autre parce que nous avons le sentiment que l’expression d’amour est inexistante ou empreinte d’indifférente, de malveillance....

Bien souvent, nous ne comprenons pas la définition ou l’expression d’Amour de l’autre et en quoi elle diffère de la nôtre…

Alors, nous l’interprétons à travers nos yeux meurtris de blessures passées et jugeons les comportements des autres que nous ne comprenons pas, ou, devrais-je dire, dont nous ne voyons pas l’expression d’Amour.


Alors que L’Amour n’est pas un sentiment mais un état d’Être,

Un état intrinsèque à chaque être humain,


Mais dont notre vécu nous laisse parfois...voire souvent… le sentiment qu’il n’est pas vrai…

Que nous aurions été leurrés avec des notions édulcorées de bienveillance humanitaire

Que nous aurions été trompé, trahi…Que l’amour n’existe pas vraiment….

Au pire, j’ai le sentiment de n’avoir rien compris, que mes attentes affectives ne sauraient être comblées car je ne sais pas aimer ou être aimé….que je n’ai peut-être pas compris les règles…..


Alors, quand je choisis de renouer avec l’unicité de mon Être, l’essence d’amour dont nous sommes tous profondément investis,

Je choisis de laisser cette puissance émaner… rayonner en moi et tout autour moi,


J’ouvre la porte de mon cœur, en laissant de côté les peurs que mon égo, qui, dans sa bienveillance a réveillé, pour me protéger et m’éviter des souffrances,


Je choisis, dans le même temps de laisser l’Unicité de l’autre, s’exprimer et rayonner,

en comprenant que lui-même, est investi de cette même puissance d’Amour,

Que, tout comme moi, il ne désire qu’être en relation d’Amour avec les autres,

En comprenant que la personne face à moi, ne fait que réagir, tout comme moi, selon ses blessures et sa peur de souffrir,


Et je remercie nos égos respectifs, qui, dans ce souci de sauvegarde, ont cherché à nous protéger de la souffrance en réveillant nos peurs, en guise de signaux d’alerte,


Nos égos qui peuvent nous faire prendre la fuite devant une déclaration d’Amour, alors que nous n’attendions que cela….


Nos égos qui, par peur de perdre un être cher, feront que nous nous mettrons en colère devant une attitude que nous jugeons dangereuse mais laissera l’autre dans la peine d’une punition excessive subie simplement parce que nous aimons cette personne mais dont l’autre n’y verra que sanction et privation,


Nos égos qui nous pousseront à toujours vouloir garder le contrôle, quitte à soumettre l’autre, simplement pour sauvegarder chacun d’éventuels souffrances ou dangers qui, finalement, ne relèveraient que de nos propres peurs…et non des leurs….


Nos égos qui chercheront à manipuler l’autre avant qu’il nous manipule…par simple manque de confiance,


En comprenant que chacun de nos égos est source :

- De malentendus, d’incompréhensions, parce qu’exprimé maladroitement et par l’entremise de nos peurs

- De réactions excessives et/ou disproportionnées…proportionnelles à l’ampleur de nos peurs,


En comprenant, tout simplement, que notre égo n’est que l’expression de nos peurs…


Ainsi, je devrai systématiquement extraire mon égo de la relation afin de faire émerger tout l’amour qui nous réunit,


A chacune des peurs qui seraient réveillées par la situation, je devrais la regarder avec recul,

En me demandant quelle est l’expression d’Amour qui se cache sous cette peur ?


Et réciproquement,

Quelle est l’information, la révélation d’Amour qui se cache sous l’attitude, les mots de l’autre,


Ainsi, se recrée l’Unicité de mon Être,

Quand je fais abstraction de mes peurs,

Je constate qu’il ne reste que de l’Amour,


Quand je reprends confiance en Moi, en l’Autre, en l’Amour Humaniste,

Qui auront été pervertis par nos peurs respectives,

Mais dont le fond est et restera toujours cet Amour inconditionnel…

Que nous incarnons tous….


Alors, je cesserai de rechercher à l’extérieur ce qui vit déjà en Moi depuis toujours….

Et que j’aurais bloqué par mon égo en perpétuelle vigilance


Et, je ne peux qu’être apaisé, rassuré en constatant que ce que je recherche relève de la même quête pour l’autre…

Que ce dont je crois manquer….est là et a toujours été là….

Je ne le voyais tout simplement pas…

Je ne comprenais pas que l’Amour prend multiples formes…


Ainsi, je n’ai plus peur de laisser ma propre émanation d’Amour s’exprimer, se révéler au monde,

et J’Accueille les bras ouverts, confiants et pleins d’Amour… l’émanation de l’autre dans son Unicité,


Car nous sommes tous…pure émanation d’Amour…


Marie-Laure

Thérapeute, coach en développement individuel et spirituel,

Energéticienne

1 vue0 commentaire

7 Rue François Gillet

69003 LYON

Mobile: 06.61.23.26.89

asso_knowledge@yahoo.com

© 2020 by knowledge

  • Icône sociale YouTube
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page