Rechercher
  • Marie Laure

L'Effet miroir, L'Instant présent

D'aucuns vous diront que vivre l'instant présent signifie apprécier le moment tel qu'il nous apparaît, sans être dans un passé nostalgique ou composé de regrets, ni dans un futur fait de projections, d'espoirs...

C'est vrai, profiter des êtres qui nous entourent, humer le parfum des fleurs, admirer la nature....en pleine conscience, d’accueillir les événements sans jugement…

Certes, cependant, notre quotidien n'est pas uniquement fait de moments plaisants, et apprécier de vivre des difficultés, de quelque nature qu'elles soient s'avère beaucoup plus compliqué,

Vivre ces événements avec une notion de fatalité en se disant qu'il devait en être ainsi, réprimer ses émotions de l'instant car nous devons être "dans le non jugement", dans cette attitude "new âge" de spiritualité, une béatitude qui relèverait plutôt de l'égo spirituel, n'est, à mon sens, pas le message...

Alors, allons plus loin, admettons que le journée qui se déroule devant moi, est ma propre création, que les événements qui se présentent n'ont d'autres buts que de me faire comprendre quelque chose, et que mon attitude et mes croyances sont à l'origine de ce que je vie aujourd'hui.

C'est facile à accepter dès lors que les événements sont positifs!! n'est ce pas!!? que faisons nous des journées "pourries", faites de conflits, de stress, d'inquiétudes, de problèmes d'argent ou autres qui perdurent depuis parfois des années...la liste pourrait être longue...

Dès lors que l'on reconnait être le créateur des événements qui interviennent dans notre vie et plutôt que se blâmer, se condamner, ou critiquer son prochain qui nous aura assombri la journée...regardons cette création avec gratitude, vivons l'émotion que celle-ci aura généré sans s'y complaire non plus!! analysons le message, interprétons l'expérience dans ce qu'elle cherche à nous transmettre, à nous faire comprendre afin de l’intégrer et qu'enfin notre prochaine création soit conforme à nos désirs profonds...Amusons nous d'avoir créé une journée où nos collègues ont été détestables, les clients méprisants, les amis jaloux....et traversons l'émotion sans la refouler, regardons ce client méprisant comme un miroir qui vient me dire "regarde le manque d'estime que tu te portes", l'ami jaloux qui me dit à quel point je ne me fait pas passer en priorité dans ma vie, à quel point je ne me reconnais pas comme la personne la plus importante de ma vie....

Prenons d’autres exemples car je les trouve plus parlants que des symboles ou images,

Dernièrement un ami me faisait part de la mésaventure de sa fille dont le petit copain venait de la quitter quelques jours avant de partir en voyage à Venise (voyage que le petit copain avait offert ! ) Inutile d’expliciter sur les émotions et ressentis de cette jeune fille !!!

Que comprendre de cette expérience, cette jeune fille a inconsciemment provoqué cette rupture car elle a de grandes valeurs, de loyauté, d’honnêteté et qu’elle se serait sentie redevable vis-à-vis de ce jeune homme et qu’accepter ce voyage avait une notion d’engagement de sa part et que du fait de son jeune âge et peut être d’une relation naissance, elle ne pouvait « profiter » d’une offre qu’elle ne se sentait pas en mesure « d’honorer »… Il n’y aurait probablement pas eu de rupture, pour le moins dans l’immédiat, si chacun avait payé son séjour..

Nous pouvons également extrapoler sur la création du jeune homme, lui-même a probablement eu peur de l’engagement, pour sa part « financier », peut être en dehors de ses moyens, offre de voyage faite car une des croyances collectives sous-entend que l’homme pourvoit aux besoins…il a voulu plaire et faire plaisir à cette jeune fille sans prendre en considération ses moyens financiers et/ou a eu peur de générer « une habitude » dans la croyance que toutes les filles sont « intéressées » « opportunistes »…

L’effet miroir ainsi compris, voyons maintenant ce que nous pouvons faire dans l’instant présent et en amour/respect de soi : l’expérience difficile en soi doit être digérée, ce qui peut malgré tout prendre du temps, (enfin, ceci reste malgré tout une croyance, car dès lors que l’on accepte, que l’on reconnait sa responsabilité, l’enseignement que l’on s’est proposé, la souffrance cesse…)

La prise de conscience, dans cet exemple, permet de revoir sa notion de l’engagement, du respect de soi dans ses valeurs, le pouvoir que l’on donne à « l’argent », la nature de ses sentiments,

L’expérience est riche et instructive dès lors qu’elle est comprise En considération pour ce jeune couple, la situation n’est pas perdue, une communication cœur à cœur permettrait de régler la situation...

Ainsi dans chaque événement nous pourrons y reconnaître un cadeau, une richesse qui nous permettra de modifier notre attitude vis à vis de nous-même, à s'accueillir avec bienveillance et compassion car nous sommes, vis-à-vis de nous-même, nos pires juges...

Je vous invite donc à une conscience autoréflexive, ou la capacité à réfléchir sur soi et sur les autres, sur nos ressentis émotionnels et ceux des autres. C’est la capacité d’accéder à une position « méta » (une prise de distance qui permet de modifier notre perception de l'événement afin de la transformer in situ ou a posteriori ) par rapport à ce que nous ressentons et pensons à propos de nous et de l’autre. De voir le cadeau de chaque expérience en ce qu’elle nous permet de transcender et d’enfin créer les plus belles expériences de vie, conforment à nos attentes les plus profondes et nous révéler chaque jour un peu plus et nous réaliser …. Magnifique programme à réaliser dans une joie infantile comme dans nos jeux d’enfants qui commençait par « on disait que…»

Jouer au jeu de la vie…comme un enfant…


0 vue

7 Rue François Gillet

69003 LYON

Mobile: 06.61.23.26.89

asso_knowledge@yahoo.com

© 2020 by knowledge

  • Icône sociale YouTube
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page