Rechercher
  • Marie Laure

Je lâche mon fardeau !


Aujourd'hui, je choisis de me libérer des fardeaux, des carcans qui me plombent la vie !

Quand ma vie est devenue une succession d'épreuves et d'échecs en tous genres, que je ne vis que contraintes et sacrifices, je m'arrête et je dis "Stop !", "ça suffit !"

Ok, ma décision est prise, et maintenant je fais comment ?

Le bilan que je fais sur ma vie me laisse un goût amer, une insatisfaction et une frustration qui me démoralise,

Alors, je me demande ce qu'il s'est passé, à quel endroit ça a bugger, quelle erreur ai-je commise???

je constate que le même genre d'événements se représentent, et ne font que confirmer que je suis maudit, je n'ai pas de chance, c'est toujours pareil.....Que j'ai un karma de M.....!

Comment sort-on de ce cercle vicieux?

Et bien, cela ne tient qu'à une seule chose ! et ça, c'est la bonne nouvelle !

La réponse est : Le jugement que je porte sur moi même !

Quand je prends conscience que je suis créateur de ma vie, je ne peux qu'observer dans mon quotidien le reflet de ce que je pense de MA vie et de LA vie! Alors, quand je vois à quel point je suis douée pour créer des trucs pourris, qui m'emmerde et qui sont contraires à ce que je souhaite, je me dis qu'il est temps d'inverser la tendance! y'a forcément un truc !

OUI ! ouf ! Pour expliciter mes propos, je vais vous parler de mon expérience, en espérant qu'elle vous parlera car ce que je vais vous raconter n'est pas joli-joli et quitte à me mettre à nu, autant que ça serve à quelque chose!

Quand j'étais ado, j'avais des rêves pleins les yeux, une ambition démesurée; le tout porté par un orgueil défiant toute concurrence, et une arrogance à la hauteur de mes désirs de grandeurs...Je ressentais même une forme de mépris vis à vis de certains de mes aînés pour leur manque d'ambition, pour la résignation dont il faisait preuve et je pensais que pour MOI ce serait différent, MOI, je ferais mieux !! Vous voyez un peu le profil de la merdeuse !

Et puis, comme tous le monde, je suis arrivée sur le marché du travail et les choses se sont compliquées. De refus en refus, d'échecs en échecs, d'obstacles en épreuves de plus en plus dures....La merdeuse a commencé à rabattre un peu de son caquet, à revoir un peu ses prétentions à la baisse et petit à petit mettre ses rêves de côté...

Les expériences douloureuses auraient pu cesser, plus tôt, plus vite...mais comme bon nombre d'entre nous, le réflexe aura été de poser un jugement sur soi, se fustiger de ses échecs, se sentir nul et minable, ressentir de la colère et de la frustration sur ses erreurs, ses manquements, son ignorance, ses épreuves... Or, nous avons grandi, mûri...nous avons gagné en sagesse, accumuler des connaissances, des expériences....

Cependant, quelque soit nos actes, notre volonté, notre persévérance, et l'acharnement à se sortir de situations difficiles, on constate que rien ne change...et que les problèmes persistent... Rien ne change car le jugement sur Soi, lui n'a jamais cessé et l'accumulation des épreuves n'est venu que renforcer et confirmer ce jugement.

C'est pourquoi, la seule solution est de se pardonner pour ses erreurs passées, admettre ses échecs comme ayant été des apprentissages, reconnaître que nous avons fait ce que nous pouvions et cesser de se lamenter sur notre sort comme une fatalité...

Tout ceci est simple à comprendre et à mentaliser mais reste cependant difficile à accepter car nos sommes nos pires juges, nos condamnations vis à vis de nous-même sont des plus sévères et admettre notre vulnérabilité est un challenge.

Or, tant que ce jugement ne sera pas apaisé, concrètement ressenti....il perdurera...et nous continuerons à vivre notre propre condamnation.

Vous saurez que vous l'avez complètement intégré quand vous aurez la même bienveillance pour vous-même que celle que vous ressentez pour votre entourage, vos enfants; quand une nouvelle paix se sera installée en vous et qu'un sentiment de libération vous envahira. Vous vous sentirez plus léger et confiant... Et de ce fait, les événements que vous vivrez se transformeront, tout deviendra plus fluide et simple, presque sans effort....

L'écueil dans lequel il ne faut pas tomber est de chercher à contrôler ses émotions, à les lisser en pensant ou devrais-je dire en s'illusionnant que c'est la solution pour s'apaiser... Bien au contraire, nos coups de gueule, notre tristesse et nos pleurs, etc, sont autant de cadeaux faits à nous-même (et aux autres) pour se libérer de nos jugements.

Nous méritons tous cet amour, cette bienveillance, cette indulgence, osons nous l'accorder comme nous l'accordons aux personnes qui nous sont chers. En cessant de juger notre passé, nous ouvrons une nouvelle porte, graciés de lourdeurs et d'obstacles destructeurs. S'accorder ce pardon, nous libère de nos plus lourds fardeaux pour un avenir plus lumineux et amplement mérité !

La Merdeuse que j'étais, vous souhaite le meilleur, car elle a bien grandi et appris; elle profite de ses apprentissages pour vous les partager et en faire profiter toutes les personnes qui en auraient besoin. Elle ne prétend pas détenir la vérité, chacun prendra dans ses propos ce qui lui semble juste, et c'est son seul objectif.

Marie-Laure

Je vous accompagne dans votre développement personnel, en Guidances spirituelles, Guérison de vos blessures... En consultations privées et ateliers sur Lyon, Contactez Marie Laure : 06.61.23.26.89 Email: fernandesml@yahoo.fr ou asso_knowledge@yahoo.com via mon site : www.asso-knowledge.com

1 vue

7 Rue François Gillet

69003 LYON

Mobile: 06.61.23.26.89

asso_knowledge@yahoo.com

© 2020 by knowledge

  • Icône sociale YouTube
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page